• Home
  • Comment choisir l’avocat de son divorce ?

Comment choisir l’avocat de son divorce ?

Après étude et sondages des internautes, l’équipe d’avocatinfo vous fait part de ses meilleures recommandations et critères pour choisir votre représentant.

On se sent rapidement perdu au moment de choisir un avocat : comment s’y retrouver dans les honoraires, les différentes procédures de divorce, ou les spécialisations de droit des professionnels ?

Il est à souligner que le recours à un avocat est rigoureusement obligatoire.

Recevez gratuitement 3 devis juridiques

Tout d’abord nous vous déconseillons très fortement de ne pas choisir un avocat qui ne soit pas spécialiste du droit de la famille et du divorce.

Ne vous tournez pas vers un avocat que l’on vous aurait conseillé ou votre avocat familial si celui-ci n’est pas spécialiste du droit de votre affaire !

Pour vous aider et vous guider, une liste d’avocats est consultable au Tribunal de Grande Instance ou à l’Ordre des Avocats de chaque ville possédant un Barreau.

avocat

Quels « critères » déterminer pour choisir un avocat de divorce ?

Il est important de bien choisir son avocat, pour assurer au mieux sa défense, en dépit de son budget car votre représentant sera amené à :

  • Entrer dans l’intimité et l’histoire de votre famille et de votre couple.
  • Vous demander certaines pièces en vue de la constitution du dossier (papiers importants, personnels, confidentiels par exemple).
  • Analyser tous les aspects et versions de l’affaire, y compris celles en votre défaveur.
  • Déterminer les conséquences du divorce.
  • Vous expliquer les atouts et inconvénients de telle ou telle procédure de divorce.
  • Définir une stratégie.
  • De manière générale, vous comprendre assez pour vous représenter et défendre vos droits et intérêts  !

Il s’agit ici surtout d’une question de confiance entre le représentant et son client, celui-ci est tenu de lui fournir toutes les pièces nécessaires et d’être actif dans les démarches.

Un bon avocat sera à votre écoute, disponible (joignable) et pédagogique – votre avocat doit vous expliquer clairement les enjeux, démarches, conséquences, droits etc.

Tout le monde n’est pas familier au droit ni à son vocabulaire spécialisé. Enfin il vous demande des honoraires justes et vous tient informé de l’avancée de votre affaire.droit et justice

Si le Tribunal de Grande Instance dans lequel votre procédure a lieu, il est recommandé de choisir un avocat près de chez vous.

Cela facilite les démarches, les rédactions de contrats/conventions ou simplement les consultations.

Par contre si l’affaire est jugée loin de chez vous, il est recommandé de choisir un avocat sur place.

En effet, les avocats dépendent d’un barreau qui lui, est rattaché à un certain Tribunal de Grande Instance.

Un avocat peut vous défendre partout en France, mais pour officier dans un autre tribunal il a besoin de recourir à ce que l’on appelle un « postulant » (un confrère du barreau rattaché à ce tribunal spécifique) pour effectuer les actes de procédure.

Et cela entraîne un surcoût…

Où trouver un bon avocat ?

Vous pouvez tout d’abord consulter la liste recensant les avocats inscrits au Barreau présente dans chaque Tribunal de Grande Instance ou auprès de l’Ordre du Barreau.

Ensuite, le bouche-à-oreille est une aide efficace pour trouver un avocat.

Il est cependant déconseillé de se faire représenter par un ami ou un proche.

Celui-ci est trop impliqué pour vous représenter sereinement et en cas d’échec de l’affaire vos relations peuvent en pâtir gravement.

Bon à savoir: Des consultations gratuites sont organisées dans les Palais de Justice, les Mairies, les Maisons de Justice, les Maisons de Droit, les salons Professionnels ou au sein du Bus de la Solidarité.

Ces consultations sont une excellente opportunité pour des premiers contacts avec des avocats et faire votre choix ensuite !